Aller sur le site de l'ADC de Lorraine Association de Défense des Consommateurs de Lorraine
 
Qui sommes-nous ?

A bout de patience Scandales Inepties Insolites Les erreurs des consommateurs Tableau d''honneur

Placements atypiques : Prudence !

Le dossier ARISTOPHIL a mis en lumière les conséquences d'une épargne très faiblement rémunérée. Nous recevons de nombreuses publicités par courriel nous invitant à souscrire des produits hautement rentables. Plusieurs d'entre elles ont retenu notre attention.

Cette page va contenir des informations sur les placements atypiques. Nous effectuons des recherches importantes qui permettent d'avoir une connaissance approfondie des propositions des sociétés proposant ces produits. Cette recherche peut fortement déplaire à certains. Nous vérifions toujours nos sources et le contenu de ces dossiers est vérifié systématiquement par nos avocats. Nous souhaitons mettre à la disposition des consommateurs ces informations. A titre d'exemple, vous trouverez une recherche sur une société dénommé "stock diamant limited". Certaines recherches ont demandé beaucoup de temps. Aussi, nous vous proposons l'accès à ces dossiers de la façon suivante :

Vous trouverez toujours sur cette page l'origine de l'information avec les informations s'y référant. Vous aurez aussi le nom et l'adresse de la société ainsi que le type de produit proposé. Si vous souhaitez connaitre comment nous mettons à disposition le travail accompli par le pôle épargne, nous vous demandons de nous contacter à l'adresse mail suivante : placement@adc54.fr

Vous serez alors recontacté par un juriste du pôle qui vous expliquera comment cela se passera. Il vous sera demandé d'être adhérent à l'association et une modeste participation pour l'accès à ces informations.

Le but est de vous permettre d'accéder à une information fiable. La participation demandée nous permettra de disposer de moyens supplémentaires et notamment de souscrire des abonnements à des sites d'informations très sophistiqués particulièrement onéreux.

Les dossiers publiés :

* 10/07/2016 : STOCK DIAMOND LIMITED ( public )
Attention ! Nous publions un artcile spécial concernant cette société consultable avec le lien ci-après

http://www.adc54.org/index.php?reftxt=201702241840&rub=1

mais consultez les informations qui sont dans cette page ! La société fait l'objet d'une enquête pénale dans le cadre d'une information judiciaire ouverte à Lyon. Vous trouverez dans le lien ci-dessus comment nous joindre et ce que nous allons faire.

* 12/08/2015 : HERITEOR (public ) Il s'agit d'une société proposant des produits portant sur les timbres et les monnaies anciennes sur le même système qu'ARISTOPHIL.

http://www.adc54.org/index.php?reftxt=201705162052&rub=4


* 12/08/2015 : SIGNATURES -ARTECOSA (public ) Il s'agit d'une société proposant des produits portant sur des oeuvres écrites anciennes et de sphotographies sur le même système qu'ARISTOPHIL en pleine propriété. Il est à noter que le nom commercial est devenu signatures ( nom de la librairie en 2016 )

http://www.adc54.org/index.php?reftxt=201705260026&rub=2


* 31/07/2016 : CAPITAL DIAMOND MARKET ( privé ) : Il s'agit de la vente de diamants.


* 02/10/2016 : ISEA GLOBALISATION ou ISEA MONDIALISATION portant sur les forêts lointaines situées au Brésil, en Thaïlande ou en Roumanie ( privé )


* 03/11/2016 : International Charity Real Estate SARL - ICRE ( public ). Devant le résultat de nos recherches, nous ouvrons une page spéciale que vous pourrez consulter sur ce site avec le lien ci-dessous. ntactez nous d'urgence si vous êtes concernés par ce placement.

http://www.adc54.org/index.php?reftxt=201611031936&rub=3


* 29/10/2016 : Entre mar y disierto ( privé ) : Cette société espagnole propose du timeshare au Maroc. Vous retrouverez les informations publiques dans la rubrique "les erreurs des consommateurs"


* 15/11/2016 : ABSOLUTE RETURN FUND -ARF (privé ). Il s'agit de placements en bourse par une société offshore.


* 20/11/2016 : SA ARTAL FOREST ( placements dans les forêts de teck, de cacao ou de crevettes )privé.


* 19/03/2017 : Enquête sur les placement en diamants : public

http://www.adc54.org/index.php?reftxt=201703200004&rub=2


*23/03/2017 : WWW.SC-OPTIONS.EU ( placements boursier dans les options binaires ) public

http://www.adc54.org/index.php?reftxt=201703232326&rub=2


*01/04/2017 : Destrigroupe : Enquête sur des voyages à bas prix au Maroc ( public )

http://www.adc54.org/index.php?reftxt=201704011046&rub=5


* 07/04/2017 : Vendeurs de diamants - autres méthodes - : Cette page contient notamment des recherches sur le site de vente de diamants diamants-conseil.com ( public ) rubrique inepties

http://www.adc54.org/index.php?reftxt=201704071620&rub=3


*16/04/2017 : SEVEA ENERGY Cette société propose sur les foires expositions des produits liés aux énergies renouvelables ( public )

http://www.adc54.org/index.php?reftxt=201704161712&rub=4


* 18/04/2017 : BlueDiams.com : Il s'agit de la vente de diamants ( public ). Le résultat de nos recherches est publié dans la rubrique "inepties"

http://www.adc54.org/index.php?reftxt=201704181923&rub=3


* 30/04/2017 : Les terres rares : Il s'agit de vous inviter à investir dans ce secteur avec des rendements considérables. Le résultat de nos recherches est public.

http://www.adc54.org/index.php?reftxt=201704301218&rub=4

* 07/05/2017 : Enquête européenne autour du site spotdiamonds.com. Le résultat de nos recherches sur six pays consultable dans le lien ci-dessous :

http://www.adc54.org/index.php?reftxt=201705071105&rub=2

* 02/07/2017 : Nous publions les résultats de nos recherches concernant les sites wwww.diams-online.com et www.moncoffre4.com qui commercialisent des diamants. celles-ci sont complémentaires des informations communiquées sur le site bluediams.com ( public )

http://www.adc54.org/index.php?reftxt=201707020944&rub=3

* 23/07/2017 : TC PRESTIGE : Ce site propose des diamants mais l'opacité est de mise. Il a été impossible d'identifier la société qui est derrière ce site.

http://www.adc54.org/index.php?reftxt=201707232003&rub=4



Le nombre de spams que nous recevons était imporessionnant mais depuis que nous avons publié des articles sur les vendeurs de diamants, nettement moins !

A croire que l'adresse mail utilisée a été retirée tant la chute est considérable. Aurions nous été identifiés ?

En préambule, nous communiquons les bons conseils de l'AMF ( Autorité des Marchés Financiers ) :

http://www.amf-france.org/Epargne-Info-Service/Placements-a-haut-risque-ou-arnaques-les-conseils-de-l-AMF/Eviter-les-arnaques.html

Nous avons reçu de nombreux spams sur des placements en diamants. Nous avons donc exploré ces propositions.

Nous publions le dossier, à titre d'exemple, de la société "stock diamant limited". Cela va vous permettre de voir le type d'information que nous pouvons vous communiquer.

Avant d'investir dans le diamant, nous reproduisons la mention qui est sur le site de la société "stock diamant limited". Tout est dit ou presque sur les conséquences d'un investissement dans le diamant. C'est un placement risqué.

"STOCK DIAMOND LIMITED tient a rappeler aux investisseurs à la recherche d’une diversification de patrimoine, que tout achat ou investissement dans le diamant représente une certaine part de risque due à d’éventuelles fluctuations de prix, ou à divers développements imprévisibles du marché mondial, et de ce fait, cela peut entraîner une perte partielle du capital engagé".

Le site capital-diamond.com donne aussi des conseils utiles si vous souhaitez investir dans ce placement. Nous les reproduisons ci-dessous :

Les informations du site capital-diamond.com avant d'investir

L'article de CHALLENGE est intéressant. Il donne un éclairage complémentaire à la situation.

http://www.challenges.fr/finance-et-marche/5-idees-recues-sur-le-diamant-d-investissement_159764

Vous noterez in fine de cet article que les ventes de diamants sans règlement de la TVA signifie que les diamants ne sont pas en France.

Nancy, le 10 juillet 2016

1) Le dossier "stock diamond limited"

Tout commence par un courriel non sollicité que nous reproduisons ci-dessous :

http://bit.ly/2a61kdV

L'adresse du mail nous a interpellé... Il s'agirait du "groupement d'épargnants en colère" envoyé par le site info-weekly.com mais lorsque nous ouvrons le courriel, nous constatons qu'en fait il s'agit de la société "stock diamond limited" au capital de 30 000 £. Les mentions légales sur le site permettent d'identifier cette société comme ayant son siège social à Lyon.

Muni de ces quelques informations, nous décidons d'explorer les moteurs de recherches pour identifier cette société.

Commençons par la société émettrice de ce mail :

le site info-weekly.com est géré par une société de Chateauroux dénommé MAILOMEDIA SAS comme le prouve le whois du site reproduit ci-dessous :

http://whois.domaintools.com/info-weekly.com

Bien évidemment, nous n'avons jamais été inscrit dans quelque liste que ce soit...

Continuons par le site qui fait cette proposition ( alternative-placement.com ) :
le registrant du site n'est pas identifiable.

Le whois du site reproduit ci après http://freedomaininfo.com/alternative-placement.com

donne comme coordonnées "phones service mon address 55 Tel aviv 5555555 IL et comme adresse mail amouyal.dan@gmail.com. Il a été créé le 12 novembre 2015

Ce mail n'est utilisé que sur ce site. Cette vérification a été faite par un outil pratique.

http://website.informer.com/email/amouyal.dan@gmail.com

Le site contient des mentions légales intéressantes : http://www.alternative-placement.com/Home/_MentionLegales

Il est indiqué qu'il s'agit de la société stock diamond limited ayant son siège social à Lyon. L'adresse correspond en fait à l'adresse d'un immeuble proche du centre commercial LA PART DIEU. Il nous a été indiqué qu'elle recevait à cette adresse les clients.

la société a été créée en mars 2016 comme en atteste societe.com reproduit ci-dessous :

http://www.societe.com/societe/stock-diamond-limited-818579336.html

La fiche de societe.com permet d'établir que nous avons une société anglaise gèrant un établissement en France. Nous avons voulu en savoir plus sur la situation de la société anglaise

Le résultat est communiqué ci-dessous :

Le siège social est installé dans une société de domiciliation qui héberge 957 entreprises.

http://www.endole.co.uk/explorer/company/postcode/nw11-0dh

Nous publions les statuts :

Les statuts de STOCK DIAMOND LIMITED

Le responsable, M AMOUYAL réside en Israël. M. Dan AMOUYAL

La société a un directeur anglais, M Joshua BARON, M. Joshua BARON
Il a quitté la société le 1/11/2015.

L'activité juridique est importante. Créée en septembre 2015, la société a enregistré 5 dirigeants du 30 septembre au 1er avril 2016.
https://beta.companieshouse.gov.uk/company/09802658/filing-history

M AMOUYAL n'est plus le dirigeant depuis le 01/04/2016. Il est remplacé par M Jason HUGHES qui semble résider à Chypre.
M. Jason HUGHES

M. Yonatan MUYAL est canadien et réside en Angleterre.
M. Yonatan MUYAL

Pour résumer, nous avons un français installé en Israël qui créée une société domiciliée dans un immeuble à Londres où sont hébergées 956 autres sociétés. Elle a eu 5 dirigeants en 8 mois d'existence. le dernier en date est chypriote. Le site est utilisé comme moyen de contact par une société française, émanation de la société anglaise, installée à Lyon qui propose à la vente des diamants.

Nancy, le 29/07/2016

Depuis le 24 juillet, nous avons reçu ce spam à deux reprises avec des adresses différentes ! Le contenu est nettement plus neutre. Les épargnants en colère ont disparu !

Il s'agit maintenant de " le livret A est en chute libre, reprenez vos placements en main" C'est nettement moins "agressif"... mais c'est toujours la même société !

http://bit.ly/2gw04ES

Nous rappelons les conseils de prudence de la société. Vous pouvez beaucoup perdre en achetant des diamants y compris le capital.

Nancy, le 5 décembre 2016

Nous avons reçu un nouveau message de cette société envoyé le 16 octobre 2016. Nous le reproduisons :

http://bit.ly/2gTkGrh

Nancy, le 31 juillet 2016

2) Le dossier CAPITAL DIAMOND MARKET :

Tout a commencé avec un spam qui nous a intrigué.

Nous avons reçu un spam qui nous a surpris. Il est envoyé par la société "capital diamond market" et indique une croissance annuelle de 6 %... Il joue en plus sur les conséquences du BREXIT et précise que les diamants étant hors système bancaire, cela lui assure une stabilité certaine. En outre, il est peu enclin aux spéculations et a une fiscalité attractive ! Il est à noter que la page est très jolie. On a même droit à des animateurs du journal télévisé... Les affirmations étonnantes nous ont intriguées. Nous avons donc mené notre enquête...

Nous reproduisons le contenu de ce spam :

http://links.firstinfo.fr/v/cTG/40ufs010WIAf-WOOGGd2na/3202271c

Nous avons voulu savoir qui envoyait ces spams :
Il s'agit de la société TECHREA SOLUTIONS qui utilise plusieurs noms de domaines pour les envois de spams :

Nous en avons identifiés deux car en 3 heures, nous avons reçus deux spams ! Nous reproduisons les whois des sites. Attention à un piège classique ! Le nom de l'expéditeur du mail n'est pas forcément le réel. On peut en mettre un autre apparent. Pour le vérifier, il suffit de mettre la souris sur l'adresse. On voit le vrai expéditeur...

http://whois.domaintools.com/firstinfo.fr

http://whois.domaintools.com/lejourdesinfos.fr

http://www.techcrea.fr

La suite de l'enquête est disponible comme indiqué dans le début de cette page en utilisant l'adresse mail indiquée.

L'AMF s'intéresse aussi aux vendeurs de diamants. Nous publions un communiqué relatif à certtains sites proposant ce placement.

http://www.amf-france.org/Actualites/Communiques-de-presse/AMF/annee-2016.html?xtor=RSS-4&docId=workspace%3A%2F%2FSpacesStore%2F1555d6a5-16d6-4c35-aae9-d58913f4d5c1

Il reste un aspect à voir. Il existe une mode dans les tailles de diamants. Si celle-ci est ancienne, le diamant ne vaut pas très cher.

Nous vous conseillons en tout état de cause de faire expertiser par un bijoutier cette pierre AVANT l'achat. Nous vous conseillons aussi de prévoir dans le contrat une clause d'annulation de la vente en cas d'erreur sur la qualité de la pierre. Enfin, avant d'acheter ce type de produit, utilisez la puissance des moteurs de recherches pour avoir le maximum de documentation sur cette matière première.

Nancy, le 02/10/2016

3) La société ISEA MONDIALISATION ( nom commercial ) ou ISEA GLOBALISATION :

Ce dossier ne résulte pas d'un spam mais d'un document remis par un adhérent. Le contenu de celui-ci nous a intéressé.

Nous le publions ci-dessous :

La lettre d'information de la société DIDIER MAURIN FINANCE de mars 2016

4) ICRE - International Charity Real Estate

Cette société a fait l'objet d'une recherche. Le résultat est dans la page inepties"

5) Entre mar y disierto : Le résultat partiel de nos recherches est dans la rubrique "les erreurs des consommateurs"

6) ABSOLUTE RETURN FUND - ARF :

Nous avons été alerté par un de nos adhérents qui a placé des fonds dans cette société. Il souhaitait avoir des informations sur cette société proposant des rendements exceptionnels...

Le responsable de la société est français et réside en Espagne. Elle a été créée en 2004 et est domiciliée dans le Delaware ( paradis fiscal ) Il est invoqué des motifs qui semblent pour le moins curieux pour différer le remboursement demandé.

L'enquête menée nous a promemné du Canada aux USA puis aux British Virgin Island, aux iles Cayman et à l'Ilde de Man... Toutes les adresses que nous avons correspondent à des paradis fiscaux.

Pour compléter l'information, la société fait l'objet d'une alerte SEC ( gendarme de la bourse de New York )

Si vous avez placé des fonds dans cette société, contactez nous d'urgence !

7) SA ARTAL FOREST :

La société installée au Costa RICA propose à travers ses filiales d'acheter des fore^ts de teck, de plantations de cacao notamment. Devant l'amplitude de l'activité, une page est créée dans la rubrique "insolite"

Au vu des informations contenues, il a paru utile de faire des recherches. Comme indiqué, certaines enquêtes sont accessibles exclusivement à nos adhérents dans les conditions indiquées dans le début de cette page.





Mis à jour le 27-07-2017
Responsable Juridique : Guy Grandgirard - Copyright © Association de Défense des Consommateurs de Lorraine - 2014 - Hébergeur : OVH