Aller sur le site de l'ADC de Lorraine Association de Défense des Consommateurs de Lorraine
 
Qui sommes-nous ?

A bout de patience Scandales Inepties Insolites Les erreurs des consommateurs Tableau d''honneur

STOCK DIAMOND LIMITED : Les ennuis judiciaires

Nous avions identifié cette société en juillet 2016. Elle propose des diamants comme placement avec un rendement de 8 % ! Elle a de graves ennuis avec la justice.

Depuis cette date, nous avions reçu de nombreux spams montrant que la société continuait à oeuvrer.

Nous avons aussi reçu des courriers d'un avocat intervenant au nom de cette société qui estimait que notre article pénalisait son commerce et en indiquant que son activité était honnête.

Nous avons un léger doute sur la suite de l'activité.

Celui-ci est confirmé par les informations que nous venons d'avoir. En effet, nous venons d'apprendre qu'elle fait l'objet d'une enquête pour divers délits dans le cadre d'une information judiciaire gérée par une juge d'Instruction de Lyon.

Nous avons déjà plusieurs adhérents concernés. Si vous avez acheté des diamants par cette société, contactez nous vite à l'adresse mail suivante placement@adc54.fr.

Nous pourrons vous représenter dans ce dossier vous évitant ainsi une constitution de partie civile.

Nous vous demanderons simplement d'être adhérents à l'association. Le prix est de 35 € ou 47 € avec la revue trimestrielle que nous éditons.

https://www.helloasso.com/associations/adc-lorraine/adhesions/re-adhesion-simple

Nous vous communiquons l'article de l'EST REPUBLICAIN :

Enfin, pour finir cette partie, nous mettons en ligne les deux articles paru dans l'EST REPUBLICAIN du 26 février 2017.

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-ville/2017/02/26/escroquerie-aux-diamants-apres-les-manuscrits-d-aristophil

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-ville/2017/02/26/escroquerie-aux-diamants-apres-les-manuscrits-d-aristophil-svgy

Nancy, le 21/03/2017

Nous avons ouvert plusieurs nouveaux dossiers. Parmi les témoignages que nous avons eu, nous avons appris qu'une autre société avait ténté vainement de convaincre notre adhérente de signer un contrat ! La technique de vente était rigoureusement identique à celle utilisée par stock diamond limited...

Si cela arrive, demandez à votre interlocuteur l'adresse précise d'où il vous appelle car avec les transferts d'appel, il peut être partout y compris en Israël.

Votre témoignage est important. N'hésitez pas à nous contacter car il semble que le fichier client soit entre d'autres mains !

Par ailleurs, plusieurs de nos adhérents n'avaient pas reçu la demande de la police judiciaire de Lyon. Dans cette hypothèse, contactez nous vite. C'est à priori anormal.

Nancy, le 07/03/2017

Le nombre de personnes qui commencent à nous contacter est important. Aussi, il parait utile dés à présent de vous indiquer ce que nous avons besoin et le travail que nous allons faire ensemble.

* Nous vous demandons de nous adresser par courrier la copie des documents que vous avez à
ADC LORRAINE, 3 Rue Guerrier de Dumast, NANCY. Des juristes regarderont les documents. La seule dérogation concerne les consommateurs qui sont les DOM TOM qui peuvent nous les envoyer par mail.

* La société n'ayant plus d'activité va tomber en liquidation judiciaire. Nous vous expliquerons les démarches à faire qui s'annoncent complexes compte tenu que personne ne sait où sont réellement les diamants.

* Nous allons vous représenter auprès de la juuge d'Instruction. Il n'est donc pas utile d'aller chercher un avocat ni de déposer plainte. L'association peut ester en justice depuis 1988.

* Nous effectuerons toutes les recherches utiles pour voir comment défendre vos intérêts mais nous vous conseillons de regarder l'organigramme ci-dessous... Nous avons déjà soulevé un coin du voile.

* Notre avocat, qui intervient déjà dans le dossier ARISTOPHIL, saura bien vous défendre.

* Les sites d'expertises intervenus dans ce dossier sont au nombre de 4 pour l'instant ! Cette page vous donnent déjà les premières informations pour deux d'entre eux.

Comme indiqué ci-dessus, il vous sera simplement demander d'être adhérent.

Forte de ses 38 ans d'existence et d'une grande expérience dans ce domaine, nous avons un savoir faire réel. La consultation de la page "insolite" sur les placements atypiques va vous le montrer.


Les informations de l'ADC LORRAINE

En préambule, nous mettons en ligne l'organigramme de la société extrait du site sos-arnaques.com. Vous devriez être étonnés !

http://www.sos-arnaques.com/articles/documents/infosGenerales/finances/placements/stockDiamondLtd/STOCK_DIAMOND_LTD.svg

Si le format ne s'ouvre pas, nous le publions en PDF sur deux pages :

L'organigramme de STOCK DIAMOND LIMITED

Pour compléter ces informations importantes, nous avons effectué aussi des recherches sur les sociétés qui expertisent les diamants. Le travail a été un peu long mais s'est révélé très intéressant.

Nous avions effectué en juillet 2016 une grande enquête sur cette société que vous retrouverez dans le lien ci-après https://www.adc54.org/index.php?reftxt=201607242338&rub=4

En complément des informations que vous trouverez dans le lien ci-dessus, il nous a paru utile dans cette page de vous indiquer que la société a utilisé les services d'au minimum deux sociétés d'expertise de diamants. ces entreprises ont fournis des certificats à nos adhérents. Nous avons voulu explorer cet aspect du dossier.

Un de nos adhérents a acheté un diamant en mars 2016 soit quelques jours après la création de la société. Il a reçu un certificat de la société IGL LABS.

Un exemple de certificat de la société IGL LABS.

Cette société est étonnante ! Elle montre sur son site la planète et les lieux de vente. Elle indique disposer de filiales en Angleterre, aux USA et en Hollande. Nous avons donc fait de multiples recherches pour identifier la situation réelle.

Il faut commencer par le whois du site.

le whois du site IGL-LABS.COM

Celui-ci n'apporte pas beaucoup d'information. Il permet de constater que le site est hébergé en Arizona, qu'il a été créé en avril 2009 et que le propriétaire ne souhaite être connu.

Nous vous communiquons quelques informations exctraites du site :

L'équipe du site IGL LAB

Qui sommes nous du site IGL LABS

Mais les adresses sur le site sont très intéressantes. L'adresse anglaise correspond à une société de domiciliation où sont hébergées 82 sociétés. Nous vous communiquons la liste :

La liste des 82 sociétés domiciliées 14 Greville Street.

Parmi celles-ci, nous identifions la société IGL-LABS UK LTD

La société anglaise de IGL LABS

Celle-ci est dirigée par M. Noam LENZINI qui est également directeur de 4 autres sociétés actives comme l'indique le lien ci-dessous.

La situation de M. LENZINI.

Il est à noter qu'il est aussi dirigeant d'une société qui semble agir en Australie.

M. LENZINI a une riche activité. Il dirige aussi une société en Israël identifiée grâce à un article de la presse roumaine ( ! ). Nous publions ces deux liens.

Le journal roumain.

La situation de M LENZINI en Israël

Nous publions aussi les informations sur ANVERS et NEW YORK.

IGL LAB ANVERS.

Les renseignements américains.

Ce dernier lien est stupéfiant. Vous avez toute la vie de la société sous les yeux y compris les adresses IP ( Internet Protocol) des machines utilisées.


En conclusion, nous avons une très belle apparence mais il n'est pas sur du tout que la réalité soit aussi jolie surtout avec les évènements en cours.


Un autre adhérent a acquis un diamant en septembre 2016. Il a reçu un certificat de la société EG LABS ( société "EXPERTS GEMOLOGICAL LABORATORIES ) qui a un site intitulé eg-labs.com.

Nous publions ci-dessus :

* Un certificat d'expertise d'un diamant.

Un exemple de certificat du site eg-labs.com

* La page accueil du site :

la page accueil du site eg-labs.com

* Le "qui sommes nous " du site

Qui sommes nous du site eg-labs.com

Il est à noter que nulle part n'apparait un nom ou une adresse de société. Le whois du site réserve une surprise. Il est indiqué que la société aurait été créée au début des années 2000. Certes... mais le site a été créé en janvier 2016 et il est hébergé en Russie et le propriétaire a souhaité resté anonyme. Nous publions la fiche d'identité :

Le whois du site eg-labs.com


En conclusion, méfiance absolue si les placements proposés dépassent 3 %. STOCK DIAMOND LIMITED faisait des spams en indiquant que votre banquier vous ment !


Mis à jour le 21-03-2017
Responsable Juridique : Guy Grandgirard - Copyright © Association de Défense des Consommateurs de Lorraine - 2014 - Hébergeur : OVH